Teindre au naturel ses textiles

de | 4 avril 2016

A l'heure du tout fait main, teindre naturellement ses vêtements est au goût du jour.

Utiliser des produits naturels pour coloriser, existent depuis la nuit des temps. Cette méthode retrouve ses notes de noblesse car elle est au goût du jour.

 

Différentes matières peuvent être teintes

La laine, le coton ainsi que la soie peuvent être colorisés. Le mode de préparation sera plus ou moins différent. Par exemple, la soie a besoin d'être teinte à froid. Alors que la laine et le coton seront teints à chaud.

Des colorants naturels pour teindre vos textiles

Les plantes (le lierre), les écorces (le nerprun), fruits (la mure), légumes (le chou rouge), fleurs (oeillet d'Inde), insectes (cochenille) renferment des trésors cachés. Vous ne serez pas déçu des couleurs. Dans la nature, il y a beaucoup de richesse insoupçonnée.

Le nettoyage préparatoire des matières avant de les teindre

Avant tout début de colorisation, vous devez impérativement bien nettoyer les matières. Pour cela vous devez faire plusieurs rinçages pour enlever certaines impuretés.

Le mordançage de la matière

Afin de bien faciliter l'absorption de la teinture sur la matière, vous devez utiliser des mordants. Les mordants qui sont non toxiques sont l'alun et le fer. Pour la préparation du mordançage, vous diluerez un certain pourcentage du mordant avec de l'eau que vous ferez chauffer. Vous y plongerez la matière afin qu'elle s'imbibe du mordant.

Pour coloriser la matières

Vous ferez infuser les plantes, écorces ou toute autre matière pour que la couleur se diffuse au maximum. Puis vous plongerez la matière afin qu'elle s'imprègne de la couleur. La soie se teinte à froid.

De nombreux ouvrages vous expliquent les différents procédés pour teindre au naturel.

partagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn